Bordeaux perd après le nul de Lorient

  • Whatsapp
Bordeaux perd après le nul de Lorient

Girondins de Bordeaux 0-0 FC Lorient

Read More

LE MATCH

Bordeaux, champion de Ligue 1 Uber Eats en 2009 sous Laurent Blanc, a connu une campagne difficile et a accueilli Lorient dans son Matmut Atlantique après avoir perdu quatre de ses cinq matches précédents. Les choses auraient peut-être mal commencé lorsque Terem Moffi a chuté sous la pression de Josuha Guilavogui dans la surface de réparation, mais l’arbitre Ruddy Buquet a écarté le penalty de l’attaquant lorientais (4e). Armand Laurienté a ensuite envoyé un centre dans la surface pour Dango Ouattara, mais l’attaquant burkinabé a dirigé ce qui n’aurait dû être que son deuxième but de la saison loin du poteau de Gaëtan Poussin (16e). La partie fut brièvement interrompue par un jet de papier sur le terrain, mais Bordeaux reprenait à la reprise et se ménageait sa première occasion lorsque Sékou Mara envoyait une tête directement dans les gants de l’homologue de Poussin, Matthieu Dreyer (41e). Hwang Ui-jo a ensuite trouvé le petit filet extérieur sur le but de Lorient (43e) et c’était 0-0 à la pause.

Bordeaux banni

Aucune des deux équipes n’a changé à la pause et Moffi aurait dû faire mieux lorsque le ballon lui est tombé sur la surface bordelaise peu après la reprise (46e). Fransérgio est ensuite tombé dans la surface de Lorient après une passe en profondeur devant Dreyer, mais ce qui ressemblait à un mur de pierre n’a pas été donné, le milieu de terrain brésilien étant hors-jeu (52e). Dans une période de va-et-vient, Moffi a ensuite forcé Poussin (59e) à un bel arrêt alors que l’impasse restait intacte. Hwang a eu une belle occasion de le briser quand Enock Kwateng l’a trouvé banalisé sur le point de penalty, mais sa tête plongeante est passée à côté (68e). Le Sud-Coréen a de nouveau tiré à côté lors d’un tête-à-tête avec Dreyer peu après (76e). Dreyer devait être sur ses gardes pour empêcher le tir croisé de Gideon Mensah de s’enfoncer (78e). Mensah a ensuite été expulsé pour une faute sur Laurienté (86e) et ça s’est soldé par un 0-0.

LE JOUEUR : Hwang Ui-jo

L’attaquant sud-coréen Hwang a connu une belle saison contre toute attente en 2021/22, et a eu la malchance de ne pas ajouter à ses 11 buts en Ligue 1 Uber Eats ici. Avec ses deux passes décisives de haut vol, l’ancien homme de Gamba Osaka a eu une main directe dans un but toutes les 182 minutes qu’il a jouées – pas mal pour un membre d’une équipe qui sera bientôt reléguée – et il le fera se retrouvera sûrement à jouer au football de haut niveau la saison prochaine. Si Bordeaux peut le garder, ils seront favoris pour rebondir tout de suite.

LA STAT : 30

Bordeaux semble prêt à jouer au football de deuxième niveau pour la première fois en trois décennies la saison prochaine, avec un swing de 12 buts nécessaire le dernier jour. La dernière fois qu’ils ont chuté, ils sont réapparus en 1992 avec les futurs vainqueurs de la Coupe du Monde de la FIFA Zinedine Zidane, Bixente Lizarazu et Christophe Dugarry dans leurs rangs et ont remporté le cinquième de leurs six titres de Ligue 1 Uber Eats quatre ans plus tard, avec Sylvain Wiltord. remportant le Soulier d’or de cette saison. Pour l’instant, c’est le retour aux fondamentaux de les Girondinsmais ils ont montré avant qu’il n’est jamais sûr de les compter longtemps.

AS Saint-Étienne 1-2 Stade de Reims

L’AS Saint-Étienne – un autre géant du jeu français avec un record de 10 titres de Ligue 1 Uber mange à son nom – a été aspiré dans la deuxième place de relégation automatique aux côtés de Bordeaux après avoir été battu 2-1 à domicile par le Stade de Reims.

Le maréchal Munetsi a ouvert le score pour Reims avec la première attaque du match mais Eliaquim Mangala a frappé à la maison un égaliseur du corner de Denis Bouanga peu après. Moussa Doumbia a cependant eu le dernier mot, laissant l’ASSE devoir battre le résultat du FC Metz lors de la dernière journée pour avoir une chance de survie.

FC Metz 1-0 Angers SCO

Metz avait commencé la journée avec trois points de moins que les Vertsmais ils ont devancé leurs camarades en difficulté dans la place des barrages de relégation avec une victoire 1-0 sur Angers SCO au Stade Saint-Symphorien.

Didier Lamkel Zé a marqué le seul but du match, bien que les Grenats Les espoirs de survie restent sur le fil du rasoir : ils doivent faire mieux face aux champions du Paris Saint-Germain que Saint-Étienne face au FC Nantes lors de la dernière journée.

Olympique Lyonnais 3-2 FC Nantes

Plus haut dans le classement, l’Olympique Lyonnais s’est imposé 3-2 contre Nantes au Groupama Stadium.

Simplement par fierté à ce stade de la saison, les hommes de Peter Bosz l’ont emporté avec Moussa Dembélé, Lucas Paqueta et Tetê inscrivant leurs buts. Tetê a également assisté la frappe de Paqueta, lui donnant une main dans six buts depuis son arrivée en prêt du Shakhtar Donetsk.

Objectif RC Estac Troyes 1-3

Le RC Lens s’est imposé 3-1 à l’ESTAC Troyes, entre-temps, gardant en vie ses propres espoirs européens. Le récent international français Jonathan Clauss a inscrit un but et une passe décisive au Stade de l’Aube alors que les Sang et Or est venu par derrière pour s’assurer les points.

Trois points mieux que Lyon en septième position, ils pourraient se hisser à la cinquième place lors de la dernière journée, à condition de battre respectivement l’AS Monaco et le RC Strasbourg Alsace et l’OGC Nice contre l’Olympique de Marseille et Reims.

Related posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.