Est-il permis de lire le Coran uniquement en traduction ?

  • Whatsapp
Image jointe

1NEWS – Apprendre à lire le Coran a été fait par un musulman depuis qu’il était enfant. Mais aussi doit être familiarisé par les deux parents. Mais qu’en est-il des convertis qui décident de se convertir à l’islam lorsqu’ils grandissent ?

Read More

Par conséquent, il faut parfois plus de temps pour pouvoir lire couramment. Parce que c’est une lettre différente de l’alphabet indonésien. Considérant que le Coran a été révélé en arabe à l’époque du prophète Muhammad SAW.

Dans le but de guider lui-même et tout le monde. Comme l’a déclaré Ustaz Adi Hidayat dans une émission sur sa chaîne YouTube personnelle, citant vendredi (23/9/2022).

« Il a été révélé au prophète en arabe. Avec les deux premiers objectifs, présenter la nature de l’harmonie pour la communauté ainsi que devenir l’objet de la da’wah », a-t-il déclaré.

Cela a également fait demander à un internaute. Est-il permis de lire le Coran uniquement avec sa traduction ?

Décision sur la lecture du Coran uniquement la traduction

Parce que quelqu’un n’a pas été capable de lire correctement et couramment les lettres hijaiyah. Lorsqu’il a entendu cette question, Ustadz Adi Hidayat a alors expliqué que cela est en fait autorisé par la religion.

« Donc, en fait, lire avec la traduction est autorisé, s’il vous plaît, » répondit-il.

Mais à part cela, il y a des notes qui doivent être connues à ce sujet. Qu’en plus de pouvoir le lire uniquement sous forme de traduction, un musulman doit aussi apprendre à maîtriser la lecture du Coran.

« Mais les notes s’accompagnent d’un apprentissage de la lecture du Coran. Apprendre à lire le tajwid tout en étudiant est deux fois plus gratifiant que les personnes qui parlent couramment », a-t-il expliqué.

Autorisé avec une note

C’est parce que les personnes qui apprennent à lire le Coran obtiendront une double récompense. Par rapport à quelqu’un qui lit couramment le Coran sans traduction.

« Même s’il épelait et balbutiait, le prophète a dit qu’il avait été récompensé deux fois. Au lieu d’une personne lisse, par exemple, une personne ordinaire en a 30, il en a 60. »

C’est parce que Dieu se juge qu’il y a deux récompenses qui sont réalisées par quelqu’un en apprenant à lire le Coran. D’abord en raison de sa sincérité à acquérir des connaissances et ensuite en raison de la lecture du Coran.

« Parce qu’il y a une récompense pour la lecture et une récompense pour le sérieux dans l’apprentissage. »

A lire aussi : Voici les caractéristiques d’un croyant aux yeux d’Allah

Alors maintenant, il n’y a pas lieu de s’inquiéter pour les personnes qui ne maîtrisent pas encore la lecture du Coran. Même s’il n’est basé que sur la traduction car il n’est pas faux et compte toujours les actes d’adoration aux yeux d’Allah.

Related posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.