First Stream Latin: Nouvelle musique de Tiago PZK & Ozuna, Caloncho, et plus

  • Whatsapp
First Stream Latin: Nouvelle musique de Tiago PZK & Ozuna, Caloncho, et plus

First Stream Latin est une compilation des meilleures nouvelles chansons, albums et vidéos latines recommandés par le Panneau d’affichage latin éditeurs. Découvrez les choix de cette semaine ci-dessous.

Read More

Tiago PZK feat. Ozuna, « Nos Comemos » (Warner Music Latin/Grand Move Records)

Tiago PZK et Ozuna ont uni leurs forces pour la première fois dans « Nos Comemos », une chanson sur ce qui se passe lorsque deux personnes ont une chimie folle. Écrit par l’artiste révolutionnaire argentin et la star portoricaine, le morceau est un numéro de reggaetœn énervé et percutant produit par Big One à Miami et à Buenos Aires. La collaboration s’est déroulée de manière organique, explique Tiago PZK dans un communiqué de presse, affirmant qu’il avait rencontré Ozuna en avril lors d’une soirée BRESH à Miami, où ils « s’étaient entendus » et « avaient échangé des numéros de téléphone ». « J’ai partagé avec lui la chanson via WhatsApp. Ce même jour dans l’après-midi, j’avais déjà enregistré ses vers », dit-il. Avec « Nos Comemos », les deux artistes affichent leurs capacités contagieuses d’harmonisation. — JESSICA ROIZ

Wiplash & Adriel Favela, « Aprendiendo a Amar » (Universal Music Group Mexique)

Ne vous fiez pas aux subtils accords de guitare acoustique que l’on entend au début de « Aprendiendo A Amar », nous faisant croire qu’il s’agit d’un corrido. Bien au contraire, la collaboration entre Wiplash et Adriel Favela est un hymne explosif au rock alternatif. C’est la première fois que le groupe de rock émergent mexicain s’associe à l’artiste sierreño Favela, ce morceau euphorique est le premier single du prochain album de Wiplash. — GRISELDA FLORES

Caloncho, Buen Pez (Universal Music Group Mexique)

Pour le titre phare de son nouvel album Buen Pez, l’auteur-compositeur-interprète mexicain Caloncho a recruté l’artiste Tejano Bobby Pulido. La chanson intitulée « Separarno » marque la première fois que l’artiste basé à Sonora enregistre dans le genre mexicain régional, donnant vie à une fusion cumbia-norteño remplie d’émotion nostalgique dans les paroles. Dans le morceau de clôture « Luciernagas », Caloncho n’hésite pas à fusionner mariachi avec des mélodies de piano douces et rétro, mettant vraiment en valeur son côté expérimental. Buen Pez, qui abrite des collaborations avec The Little Jesus et la chanteuse principale de Matisse, Melissa Robles, offre dans l’ensemble une ambiance de bien-être qui célèbre la vie dans chaque morceau. Ceux qui écoutent l’ensemble de neuf chansons auront l’impression de visiter le monde de Caloncho, où il invite chacun à vivre pleinement et s’aime pour qui il est. — INGRID FAJARDO

Feid, « Ferxxo 100 » (Enregistrements UMG)

Feid profite de sa nouvelle renommée et, ce faisant, recrute des fans qui découvrent récemment sa musique. En conséquence, il a sorti de la nouvelle musique à gauche et à droite, y compris son single « Ferxxo 100 » sorti aujourd’hui (2 juin). Produit par Sky Rompiendo et Jowan, le morceau démarre avec un Feid vulnérable se remémorant un amour passé. Sa voix douloureuse mais captivante est accompagnée de guitares électriques pleurantes. Après environ une minute, l’intro douce passe à un morceau de reggaetón à mi-tempo, où Feid continue de chanter sur le fait que sa femme lui manque. —JR

Mau et Ricky, Carin Leon, « Llorar et Llorar » (Sony Music Latin)

Une autre collaboration dans les livres de Mau Y Ricky : cette fois, le duo de frères et sœurs s’associe à Carin Leon pour « Llorar y Llorar », une ranchera qui mélange les genres et qui fusionne les instruments de banda avec le son alt-pop énervé du duo alimenté par des guitares électriques. La nature expérimentale de cette collaboration témoigne des capacités caméléoniques de Mau Y Ricky et Carin Leon à traverser les genres. Alors que la chanson aurait pu être tout banda ou tout pop, j’aime qu’ils soient venus à un terrain d’entente et aient créé une chanson qui semble authentique pour tous les artistes. — GF

Grupo Firme & Banda El Recodo, « El Reemplazo » (Musique VIP Divertissement/TuStreams)

Pour leur premier effort collaboratif, on pourrait penser qu’ils opteraient pour un jam rythmé et festif ; au lieu de cela, nous pleurons ici sur un amour raté. Grupo Firme et Banda El Recodo, deux des plus grands du Mexique musique mexicaine groupes, ont uni leurs forces sur un morceau de banda traditionnel sincère appelé « El Reemplazo », une chanson sur une personne qui a tout donné dans une relation pour rien. À la manière de Firme, le chanteur Eduin Caz chante avec passion le fait de partir, de ne jamais regarder en arrière et de chercher un remplaçant, ce qui en fait le nouvel hymne ultime du déchirement. — JR.

Gale, « Problemas » (Sony Music Latin)

L’auteur-compositeur-interprète portoricain Gale vient de sortir son deuxième single « Problemas ». Propulsées par sa voix rebelle et ses guitares électriques qui rendent hommage au son pop-punk Y2K, les paroles parlent d’être dans une relation physique toxique, où la plupart des problèmes sont résolus dans la chambre. « J’ai des problèmes; tu les as aussi / Je me plains, tu te plains / Tu exploses au maximum, les tensions ne cessent de monter / Nous travaillons dans la pièce », chante-t-elle dans le refrain. — SI

Related posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.