Spinnin Records restructure son département marketing et intensifie ses activités Web3

  • Whatsapp
Disques tournants

Business News Industrie People Labels & Editeurs

Par Chris Cooke | Publié le mercredi 1 juin 2022

Read More

Le label de danse Spinnin Records, propriété de Warner Music, a annoncé une restructuration de son département marketing et une concentration accrue sur le Web3 et les NFT, deux mesures qui permettront au label, et je cite, « de rester en avance sur la courbe de l’industrie et de continuer à fournir [our] liste avec une perspicacité et un service inégalés ».

Les équipes actuelles de marketing de la marque et de l’enregistrement du label seront fusionnées, Susanne Hazendonk étant promue au poste de vice-présidente du marketing afin de superviser les opérations combinées.

Son équipe comprendra Clyde Davis en tant que responsable du numérique, Julian Vicari en tant que responsable du marketing et des réseaux sociaux, Jeroen Linnenbank en tant que responsable de la promotion et Lesley Quist en tant que responsable de la création, ainsi que plusieurs cadres axés sur les activités de marketing et/ou de streaming sur des marchés spécifiques, notamment Tim Condran au Royaume-Uni, Ranya Khoury aux États-Unis et Sivan Liu et Crysal Du en Chine.

Confirmant tout cela, le PDG du label, Roger De Graaf, déclare : « La flexibilité est essentielle dans l’industrie musicale d’aujourd’hui. En restructurant l’orientation des efforts collectifs de Spinnin Records, je suis convaincu que nous serons non seulement en mesure de suivre, mais de continuer à prédire les tendances de la scène musicale mondiale – en offrant à nos artistes la meilleure expérience, service, marketing et promotion tout au long le chemin. Je suis tellement heureuse que Suzanne se mobilise pour diriger nos efforts dans ce domaine et mettre son incroyable expérience et son expertise au service de nos artistes ».

Hazendonk elle-même ajoute : « Commercialiser un label de musique dans le paysage moderne est à la fois complexe et difficile. En restructurant nos efforts de marketing pour mieux aligner notre travail sur le développement des artistes, les sorties musicales individuelles et la marque globale de Spinnin Records, nous serons en mesure d’exploiter des synergies qui profitent à tous ».

Alors tout va bien. Mais qu’en est-il des absurdités Web3 et NFT ? On nous avait promis des bêtises Web3 et NFT ! Eh bien, le label indique également qu’il « augmente son investissement de ressources dans le développement commercial Web3 et NFT, dirigé par le lancement du tout premier projet NFT de Tiësto et d’autres activités dans cet espace. Dirigée par Steven de Graaf, directeur commercial de Spinnin Records, l’initiative vise non seulement à créer de nouvelles opportunités de partenariats et de sources de revenus, mais aussi à offrir aux fans et artistes du label un nouveau monde d’expériences vraiment uniques ». Bon temps.

Steven De Graaf y ajoute : « Spinnin Records a toujours été intrépide dans l’adoption de nouvelles stratégies et technologies. Les mondes du Web3 et des NFT sont encore en train de se définir et j’ai hâte d’explorer les possibilités entre ces nouveaux espaces en plein essor et le dynamisme de la musique, des événements en direct et des partenariats commerciaux. Ces technologies donnent à l’équipe Spinnin de nouveaux outils pour raconter les histoires de nos artistes, tout en établissant des relations plus solides avec les fans et en offrant des expériences vraiment uniques en cours de route ».



EN SAVOIR PLUS SUR : Clyde Davis | Cristal Du | Jordanie Linnenbank | Julien Vicaire | Ranya Khoury | Sivan Liu | Dossiers Spinnin | Susanne Hazendonk | Tim Condran | Musique Warner


Related posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.